Publié le 22 juillet 2014 par dans la catégorie Marché des paris en ligne
 
 

Paris sportifs : le 2e trimestre 2014 radieux pour les bookmakers


Deux semaines après la fin de la Coupe du Monde, les chiffres sur le deuxième trimestre 2014 viennent de sortir : les bookmakers ont connu certainement leur plus beau trimestre depuis l’ouverture du marché des paris sportifs, en 2010. Ce ne sont pas moins de 286 millions d’euros qui ont été parié pendant le second trimestre, ce qui n’inclut évidemment que les 3 premières semaines du Mondial. Cela représente une hausse de 44% par rapport au même trimestre de l’année d’avant, et 11% de hausse si l’on enlève la Coupe du Monde.

Paris sportifs : T2 2014, un succès pour les bookmakers

Evidemment, le football a continué à tirer les paris vers le haut (63% des mises), bien que la Ligue 1 ait vu ses enjeux baisser (-12% sur la période) en raison de la domination du PSG, et un championnat terminé deux semaines en avances. En revanche, gros succès pour le basket (les San Antonio Spurs et Tony Parker sont devenus champions, ce qui a attiré l’audimat) et le rugby (parcours des français en H-Cup). Malheureusement c’est le tennis qui a perdu des parts de marché sur le trimestre en raison du manque de visibilité du tournoi de Roland Garros, quelques jours avant le Mondial.

Un nombre de parieurs actifs qui explose

La Coupe du Monde a fait appel à de nombreux parieurs « occasionnels », qui se sont inscrits pour l’événement, et ont été particulièrement actifs sur la période. En moyenne, ce sont donc 178.000 parieurs actifs qui ont été comptabilisés chaque semaine, en sachant que ce chiffre a pu être bien supérieur pendant l’événement football. A titre de comparaison, il n’y avait que 118.000 parieurs actifs au deuxième trimestre de l’année précédente, toujours selon les données de l’ARJEL.