Publié le 16 février 2014 par dans la catégorie Marché des paris en ligne
 
 

Paris sportifs: 3 bookmakers condamnés par l’ARJEL


L’ARJEL a été lancé en 2010 afin de réguler le marché français des paris sportifs en ligne. Après un début un peu délicat, le gendarme des paris a sanctionné les premiers opérateurs illégaux l’année dernière, avec notamment Globet.com qui a écopé en septembre 2013 d’une amende de 200.000 euros. Il lui était reproché d’avoir admis encore des parieurs français sans autorisation de l’ARJEL. Rappelons que cet organisme a pour le moment habilité 8 opérateurs de paris en ligne en France, qui sont également tous présentés dans notre classement (BetClic, Bwin, PMU, ParionsWeb, Unibet Netbet, France Pari et JOA Online).

Trois nouveaux bookmakers sanctionnés par l’ARJEL

Si les détails n’ont pas été révélés par l’AFP, il est facile de savoir que les trois sociétés visées par cette sanction n’ont certainement pas respecté les règles et ont autorisés des joueurs français à parier sur leur site. Mybet.com est l’un des sites qui en a fait les frais, puisqu’il a été condamné à 300.000 euros d’amende (via la holding Personal Exchange Ltd), ce qui est la plus grosse amende infligée jusqu’à présent dans le secteur. Il est bien plus surprenant de voir ce site comdamné puisqu’il est très populaires dans d’autres pays comme la Belgique, où il est même annoncé comme légal. Les deux autres sociétés sanctionnées par le tribunal de Paris sont aussi domiciliées à Malte : Eveleaf Gaming et Gnuf Ltd. Ces dernières ont été condamnées à 15.000 euros de sursis chacune.

Pour garantir vos fonds, nous vous conseillons de privilégier les opérateurs régulés en France.

Source: Le Parisien