Home / Marché des paris en ligne / ARJEL: Les bookmakers ont du mal à convaincre sur plusieurs jeux

ARJEL: Les bookmakers ont du mal à convaincre sur plusieurs jeux

ARJEL bookmakersL’ARJEL s’est montré très active cet été en publiant un nombre important de rapports sur l’évolution du marché des jeux en ligne en France, ainsi que sur l’étude des comportements aux jeux. Dans une de ses études, il mentionne la difficulté des opérateurs de séduire les membres à plusieurs jeux, parmi l’offre paris sportifs / poker / turf (paris hippiques) autorisés en France.

Selon les chiffres, ils ne sont que 6% à jouer aux 3 catégories de jeux, et même pas 20% à jouer à deux catégories sur trois. 38% des interrogés affirment se concentrer uniquement sur le poker, 20% sur les paris sportifs et 17% sur les paris hippiques. Evidemment, les liens entre chacune de ces catégories sont assez éloignés, si bien qu’il est souvent difficile d’aller de l’une vers l’autre.

Échec des offres de bookmakers : « paris sportifs – poker – turf »

Si beaucoup d’opérateurs proposent des offres doubles/triples (Plateforme multi-jeux : turf, paris sportifs et poker), ils n’arrivent néanmoins pas réellement à établir des liens pour faire passer les joueurs de l’un à l’autre. Vous pouvez trouver sur notre site une liste des catégories que propose chaque bookmakers, avec les bonus à l’inscription associés.

Certains bookmakers – comme le PMU – proposent des offres « transition » (bonus de 20€ chez PMU par exemple) afin que ses membres inscrits sur un type de jeu s’essayent à un autre, sans réel succès. Voici les statistiques relevés par l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne à ce sujet:

  • 38% ont joué uniquement au poker
  • 20% ont joué uniquement aux paris sportifs
  • 17% ont joué uniquement au turf

A noter également que seul 6% ont joué aux 3 catégories de jeux.

Pour retrouver ce rapport, veuillez cliquer sur le lien suivant: Etude ARJEL 2013. Pour voir la liste des sites de paris en ligne, c’est ici.

 

About jgk

Check Also

Pourquoi les courtiers se mettent au football

Ces dernières semaines, on a vu de nombreux courtiers en ligne nouer des partenariats avec …