Publié le 4 avril 2014 par dans la catégorie Bookmakers
 
 

France Pari surprend une nouvelle fois en 2014


Pour le premier trimestre 2014, le bookmaker 100% Français France Pari surprend encore. Les actionnaires que son Franck Leboeuf, Alain Prost et Fabien Pelous peuvent se frotter les mains : le résultats net du groupe sur le T1/2014 est positif de 80.000 euros, pour des revenus de 4 millions d’euros. Ces bons chiffres sont liés à 1) sa plateforme en marque blanche dont les revenus ont augmenté de 87% sur la période et 2) les mises sur mobile qui elles ont augmenté de 70%. Au total, France Pari a annoncé avoir enregistré 70% de mises supplémentaires par rapport au même trimestre de l’année passée.

France Pari : 1er Trimestre 2014

SportNCo, le succès du bookmaker France Pari

Comme l’année dernière, le véritable succès du groupe France Pari est lié à sa plateforme B-to-B SportNCo. L’opérateur vend en marque blanche son site internet à trois autres opérateurs qui n’ont pas souhaité développer de site en interne : Netbet Sport, JOA Online et Genybet qui est arrivé plus récemment sur le marché. Il prend donc en charge toute l’infrastructure technique ainsi que les cotes (qui sont donc similaires d’un site à l’autre) sur 4 sites internet. Sachant que l’ARJEL en a autorisé 9 en France, France Pari prend largement sa part du gâteau…

Manquait plus que les applications mobiles…

Il manquait véritablement les applications mobiles de paris sportifs pour mettre France Pari à la page. C’est désormais chose faite puisqu’il y a quelques semaines le bookmaker a finalement lancé son application iPhone, iPad et Android. Attention, elle ne sera toutefois qu’officialisée dans les jours qui viennent. Une application mobile pour tous les clients marque blanche devra également voir le jour, très certainement avant la Coupe du Monde en juin. Pour cela, une équipe de recherche et développement a été créée pour permettre l’avancement rapide sur cette tâche. Les résultats sont certes encourageant pour l’opérateur, mais il prend tard un virage déjà exploité par ses concurrents : 15% des mises sont réalisés depuis un terminal mobile chez France Pari, tandis que ce sont presque 50% des mises chez BetClic qui le sont…  Reste à voir quel sera l’impact de cette nouvelle application mobile du bookmaker sur ses mises ! Le prochain trimestre s’annonce décisif !

Vous pouvez consulter ici notre classement comparatif de sites pour parier sur mobile. Pour avoir un aperçu global de la situation, voici notre avis sur les meilleurs sites de paris sportifs.