Publié le 15 septembre 2014 par dans la catégorie Marché des paris en ligne
 
 

Quel bilan pour les paris sportifs en 2013 ?


2013 paraît déjà bien loin, mais l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (ARJEL) vient de communiquer seulement aujourd’hui sur son rapport d’activité de l’année passée. S’il n’y a pas eu d’événement sportif majeur en 2013 comme la Coupe du Monde cette année, il n’empêche que les paris sportifs étaient déjà en très grande forme. Depuis l’ouverture du marché des jeux en ligne mi-2010, le taux de croissance de l’activité est en hausse constante, avec 20% de croissance en 2013, dont plus de 40% de croissance pour le dernier trimestre à lui tout seul.

Rapport de l'ARJEL 2013

La croissance, encore de la croissance !

Cette nouvelle fait évidemment l’affaire des sites de paris en ligne, qui voient enfin leurs pertes d’exploitation se réduire : de -40 millions en 2012, on est passé à -23 millions en 2013. Il ne serait pas surprenant de voir le résultat d’exploitation passer dans le vert pour l’année 2014 compte tenu de l’effervescence autour du Mondial de football. L’ARJEL prend également le soin de souligner que la baisse des dépenses marketing ont également été un facteur à l’origine de la baisse des pertes de bookmakers.

Un bilan positif pour 2013, en attendant 2014…

Comme à son habitude, le football continue de dominer les mises. Cette année, il gagne encore deux points par rapport à 2012, à 61%. Derrière, on retrouve le tennis avec 19% des mises, puis le basket avec 9%. On notera également la bonne performance de certains clubs de rugby qui a permis de gonfler significativement les mises ou le hockey sur glace, qui représente maintenant 2% des enjeux totaux. En 2014, le bilan risque d’être fort biaisé avec des mises sur la Coupe du Monde de plus de 100 millions d’euros. Dans les mois qui viennent, on en saura certainement davantage sur le deuxième trimestre 2014 – nous ne manquerons pas de vous en faire part !