Publié le 20 février 2015 par dans la catégorie Marché des paris en ligne
 
 

Les sites de paris sportifs augmentent le budget pub


Encore au dernier trimestre 2014, les sites de paris sportifs ont augmenté leurs dépenses publicitaires pour faire face à la concurrence. Avec les nouveaux acteurs arrivés en juin (notamment Winamax, et  ZeTurf et Genybet dans une moindre mesure), les grands bookmakers régulés en France se doivent de répondre en s’affichant partout. Presse, TV, radio et internet, les dépenses se sont chiffrées à 48 millions d’euros, une hausse de 31% par rapport au dernier trimestre de l’année d’avant. Internet représenterait toujours 15% des dépenses pub globales.

La Coupe du Monde a explosé les budgets

La Coupe du Monde a explosé les budgets

Il faut dire que le dernier trimestre a été relativement chargé pour les bookmakers. Evidemment, ce n’était pas le niveau de la Coupe du Monde, mais les matches de Coupes européennes et le clasico PSG OM en novembre ont largement tiré les mises vers le haut. Sur ce mois, les dépenses pub ont représenté 16.5 millions d’euros.

L’année 2014 a vu 190M€ être dépensés en publicité

Maintenant que les chiffres du dernier trimestre 2014 ont été publiés, on peut en déduire la somme totale pour l’année. Ce sont pas moins de 190 millions d’euros qui ont été dépensés, soit une hausse de 51% du budget pub par rapport à 2013. Ce n’est pas vraiment une surprise, surtout quand on sait que 2013 a été une année plutôt creuse en événements sportifs. Logiquement, la Coupe du Monde de football a vu les budgets pub exploser (notamment en raison des spots TV) étant donné que ce sport représente 70% des mises placées. Ces chiffres sont analysés de près par l’ARJEL, qui sert de gendarme sur le marché des jeux en ligne français.

Si vous voulez connaître tous les sites régulés par ce dernier, voici notre comparatif de sites de paris en ligne.