Home / Marché des paris en ligne / Soupçon de trucage sur un match de Coupe de France

Soupçon de trucage sur un match de Coupe de France

Trucage ARJELLe gendarme des paris sportifs (ARJEL) est intervenu samedi dernier pour suspendre tous les paris sur la rencontre La Cayolle – Ile Rousse comptant pour les 32ème de finale de la Coupe de France 2013/14. A quelques heures du match, elle a interdit aux 8 bookmakers qu’elle a autorisé de proposer des cotes, pour enquêter sur des sommes anormalement élevées pour une telle rencontre. Les mises enregistrées ont été 3 fois supérieures à la moyenne, avec près de 100.000€ de mises, principalement sur la victoire des Marseillais. La PJ a été saisie du dossier, sans parvenir à une conclusion. Pour la petite histoire, le score final de la rencontre n’a pas donné raison aux parieurs puisque c’est le club Corse qui a gagné 2-0…

Trucage: le combat de l’ARJEL depuis 2010

L’UEFA a publié récemment des chiffres sur la corruption dans le football en Europe, indiquant que ce sont entre 200 et 400 matchs qui chaque année sont suspectés de trucage sur le continent. Pour lutter contre ce fléau, l’ARJEL vient de lancer une campagne publicitaire (radio, affichage) pour prévenir les parieurs des risques liés à cette activité. Avec une explosion des paris sportifs en France depuis la libéralisation du marché en 2010 (+20% par an), le gendarme veille. L’année dernière, il a d’ailleurs pris la décision d’interdire les matchs sans enjeu de paris sportifs, pour ne pas tenter les joueurs professionnels (comme les parieurs) par des activités illégales. En collaboration avec la LFP, une charte « paris sportifs » a été mise en place, obligeant les clubs signataires à interdire à leurs joueurs de placer une quelconque mise sur leur discipline.

About jgk

Check Also

Pourquoi les courtiers se mettent au football

Ces dernières semaines, on a vu de nombreux courtiers en ligne nouer des partenariats avec …